Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Plaine de Vie & Natagora déposent un 4eme recours contre le chantier ENECO

Sauvons la Plaine de Boneffe

Contre toute attente, alors que notre 3ème recours était toujours au Conseil d’Etat, le Ministre Di Antonio a retiré le permis qu’il avait accordé en 2015 et de facto, terminé notre 3ème action au Conseil d’Etat. Le Ministre a dû conformer son permis aux normes de bruits récemment validées par les nouvelles directives européennes.

Dans la foulée, le Ministre a donc signé un nouveau permis répondant à ces nouvelles normes pour forcer l’implantation de 9 premières éoliennes dans la Plaine et ce malgré les avis négatifs des différentes instances officielles (Département Nature et Forêts, CCATM, Conseil wallon de l’énergie et du développement durable, Commission des Monuments et sites, etc … ).
Nos motivations restent les mêmes : la sauvegarde de la Plaine. Cette Plaine est un biotope unique, havre de paix pour l’avifaune. C’est un haut lieu de l’Histoire théâtre de la célèbre bataille de Ramillies et traversée par la chaussée Romaine mais aussi un paysage ouvert, espace devenu rare en Wallonie et déjà cerné de toute part par des parcs éoliens en activité ou à l’étude. Le dernier mis en route le long de la E40 d’Hélécine à Hannut vient de fort marquer les esprits.

Nous voulons que la justice fasse son travail dans les meilleures conditions et que les règles soient respectées par tous. C’est pourquoi le comité de sauvegarde Plaine de Vie et Natagora ont déposé un 4ème recours au Conseil d’Etat.

Votre soutien est primordial: nous vous remercions d’avance pour le relais que vous constituez. Chacun de vos dons nous aide à financer ces actions; nous en avons encore plus besoin maintenant que la course arrive dans la dernière ligne droite. Voici comment nous soutenir concrètement en faisant un don sur le compte BE53 0882 4935 4053.

Nous continuerons à communiquer de manière transparente et à nous battre de manière déterminée et avec la même énergie que celle que nous déployons, avec vous, depuis 9 ans..

Le promoteur force le début des travaux du parc éolien de la Plaine de Boneffe sans attendre le jugement du Conseil d’Etat.

La Plaine de Boneffe après la moisson
Les travaux continuent de manière sporadique dans la plaine de Boneffe alors que le Conseil d’État ne s’est toujours pas prononcé sur l’annulation du permis.

 

Le 11 juin dernier, nous faisions déjà état du fait qu’Eneco Wind Belgium avait engagé des travaux dans la plaine de Boneffe, ce, malgré les prescriptions du permis qui interdisent leur réalisation entre le 15 mars et le 31 juillet, période sensible pour l’avifaune.
Alors que le statut du permis n’est toujours pas fixé par le Conseil d’État, Eneco Wind Belgium pousse « ses » coopératives citoyennes à poursuivre le chantier dans la plaine. En effet, non contente d’avoir établi les bâtiments de chantier et les mesures de sol pendant la période d’exclusion dudit permis, les travaux de terrassement continuent pour l’éolienne « citoyenne » et pour une deuxième éolienne du parc qui sera exploité par une société privée.
Début des travaux du parc éolien de la Plaine de Boneffe (Eneco Wind Belgium - Septembre 2016)
Ayant fait toute diligence nécessaire pour dénoncer ces travaux, nous avons introduit un recours en suspension (du chantier), procédure annexe au recours en annulation. La demande en suspension des travaux ne nous a pas été favorable; au motif que la demande n’était pas urgente, puisque 43 semaines à dater du 1 août 2016 étaient nécessaires pour le montage de la première éolienne.
Nous suivons avec vigilance le déroulement du projet et nous veillons à ce que les prescriptions du permis soient au moins observées. C’est aussi le rôle supposé du comité de suivi des travaux, artifice de façade utilisé par Eneco Wind Belgium pour rendre son projet plus acceptable à l’opinion public. Certaines actions, si elles peuvent l’être, seront entreprises, le cas échéant.

 

Notre démarche a toujours été et sera toujours de mettre en question l’intérêt d’implanter des parcs industriels d’éoliennes, sans une vision globale sur la production et l’utilisation de l’ énergie en Wallonie, au détriment de sa biodiversité et de la richesse d’un patrimoine historique et paysager unique, et ce pour les bénéfices de quelques spéculateurs et multinationales. Force est de constater que les engagements des promoteurs pendant l’élaboration de leur permis, ne sont déjà pas tenus. Qu’en sera-t-il des promesses qui concernent le futur de leur infrastructure en terme de monitoring des nuisances et de la non extension des parcs existants?
La Plaine de Boneffe est une terre riche, avec un biotope, une histoire et un paysage uniques !
Sauvons la Plaine de Boneffe
Nous constatons un véritable acharnement sur la région hesbignonne: le nombre de parc éolien à l’installation ou à l’étude frise la saturation ! Il n’est plus possible de se promener sans apercevoir 1, 2, 3 voire 4 parcs éoliens autour de soi. Dernier exemple: les éoliennes de la E40 ne sont pas encore toutes installées qu’Hélécine, commune voisine et impactée par le parc en cours d’installation, se voit proposer un nouveau parc éolien de 6 machines (initialement).
Pour nous suivre en temps réel, abonnez-vous à notre page Facebook.

Nouvelle enquête publique pour les 12 éoliennes de Boneffe

Demande d’Eneco Wind Belgium s.a. en vue d’obtenir le permis unique pour la construction et l’exploitation d’un parc de douze éoliennes à Eghezée, Orp-Jauche et Ramillies,  et  la construction d’une cabine de tête, aux lieux-dits Grande Terre, La Tombale, Bois l’Abbé.
du 18 août 2015 au 18 septembre 2015

AVIS à la POPULATION- ENQUETE PUBLIQUE ETABLISSEMENTS CONTENANT DES INSTALLATIONS OU ACTIVITES CLASSEES EN VERTU DU DECRET DU 11/03/1999 RELATIF AU PERMIS D’ENVIRONNEMENT

Concerne la demande d’ENECO WIND BELGIUM s.a. (anciennement Air Energy), av. Pasteur, 6h à 1300 WAVRE (tél 081/64.05.07) en vue d’obtenir le permis unique pour la construction et l’exploitation d’un parc de douze éoliennes à Eghezée, Orp-Jauche et Ramillies, et la construction d’une cabine de tête, aux lieux-dits Grande Terre, La Tombale, Bois l’Abbé. Le dossier peut être consulté à l’Administration communale d’Eghezée, Orp-Jauche, Ramillies, Fernelmont, Hannut et Wasseiges à partir du 18 août 2015 jusqu’au 18 septembre 2015. Le projet n’est pas conforme à la destination du plan de secteur (zone agricole) et nécessite l’application éventuelle de l’article 127§3 du CWATUP. Il s’agit d’une enquête publique, complémentaire à celle tenue précédemment afin de soumettre au public le complément d’étude d’incidences réalisé suite à l’arrêt du Conseil d’Etat n°231.707 du 23 juin 2015 qui a annulé l’arrêté du Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de la Mobilité du 25 juillet 2012 accordant à la société anonyme Eneco Wind Belgium un permis unique pour douze éoliennes et une cabine de tête, à implanter à Boneffe (Eghezée, Ramillies, Orp-Jauche).

L’avis officiel est publié sur les sites web des communes d’Eghezée et Ramillies. Rien de disponible sur le site d’Orp-Jauche.

 

Un nouveau projet éolien vise la Plaine de Boneffe

Man escaping the thunder by Steve Bronstein
Cela rebouge sur la Plaine de Boneffe.

Si nous avons gagné au mois de juin au Conseil d’Etat en écartant définitivement la première demande de permis, le promoteur EnecoWind revient à la charge avec un nouveau projet.
Ce projet repart du début avec une nouvelle enquête publique.
Cette plaine est trop belle que pour être sacrifiée ainsi.
Votre soutien actif est plus que nécessaire. C’est grâce à votre précieux soutien que nous avons pu mener à bien ces actions.

Manifestez-vous en
– aimant la page Facebook
– écrivant à info @ plainedevie.net ou en
– complétant le formulaire de soutien

Les informations suivront au fur et à mesure.

Merci d’avance.

Bis repetita: le conseil d’état refuse une deuxième fois le projet éolien sur la plaine de Boneffe

Le Conseil d'Etat donne raison à Plaine de Vie et annule une deuxième fois le permis Air Energy sur la plaine de Boneffebalance_justice

L’arrêt du Conseil d’Etat a été prononcé ce 18 mars 2013. Un rapport de 22 pages confirme la suspension de l’exécution du permis unique accordé à Air Energy pour l’installation et l’exploitation de 12 éoliennes dans la plaine de Boneffe.


Rapport Conseil Etat Eoliennes de Boneffe 2013


Pour rappel, le Ministre Henry avait accordé un nouveau permis à Air Energy en ayant tenu compte des remarques émises par le conseil d’état lors du premier recours.

Les requérants: membres de Plaine de Vie, Natagora & AVES et les riverains accueillent avec soulagement et joie cette décision.
La Plaine de Boneffe avec sa faune et sa flore est préservée mais pour combien de temps encore?
En effet, rien n’empêche le Ministre Henry de délivrer un troisième permis et ce dans le cadre de l’ancien cadre de référence pour l’implantation d’éoliennes en Région wallonne datant de 2002.
Ce n’est que si Air Energy (Eneco Wind Belgium) introduit un nouveau dossier complet que le nouveau cadre éolien s’appliquera.
Pour rappel, la plaine de Boneffe et ses alentours sont pressentis pour accueillir le plus grand parc éolien industriel de Wallonie.

Cet épisode n’est peut-être pas clos. Nous devons tous rester vigilants et concentrés.

Encore une fois merci à toutes celles et ceux qui nous ont soutenus et qui nous soutiennent.

Le comité Plaine de Vie

PS: Recevez les prochaines communications en suivant Plaine de Vie sur Facebook. Cliquez sur J’aime/I Like sur la page facebook.com/plainedevie

Vue aérienne unique de la Plaine de Boneffe
Vue aérienne unique de la Plaine de Boneffe

Revue de presse:

23/03/2013 Éoliennes : Henry encore cassé par le Conseil d’État (Vers l’Avenir)

28/03/2013: Éoliennes : Eneco en « stand-by » (Vers l’Avenir)

 

Le cadre éolien wallon a été adopté et confirme la plaine de Boneffe comme site d’exploitation

Zoom sur Boneffe - Carte du cadre éolien wallon

Le gouvernement wallon a adopté ce jeudi 21 février 2013 le cadre éolien.

La plaine de Boneffe et ses alentours (Zone 13 – voir carte) font partie des gisements éoliens à exploiter.
On parle de champs éoliens industriels avec un potentiel minimum à atteindre ce qui définit le nombre d’éoliennes à implanter par zone. Ce ne sont pas des petits chiffres.
Pour le lot 13 reprenant la plaine de Boneffe, on indique 270 GWh/an existant et 135 GWh/an supplémentaires à installer pour un total de 405 GWh/an. Ce sera de loin, le plus grand parc éolien de Wallonie. Le permis n’est pas encore validé que l’administration confirme déjà le projet Air Energy (dites dorénavant ENECO WIND BELGIUM)…
Ce cadre annonce une modification profonde de l’espace de vie de toute la région (D’Eghezée à Faimes – zone de 17 km).
Il y a plus de 20 endroits en Wallonie qui n’étaient pas encore convoités … autant dire que maintenant,  la course aux € verts est officiellement ouverte.

Actuellement, 261 éoliennes tournent en production. Le but est donc de passer à 750 mâts dans les 8 prochaines années.

Articles Vers l’Avenir: Le gouvernement wallon adopte le cadre éolien & 750 éoliennes en Wallonie d’ici 2020

Voici la carte officielle (50 lots pour accueillir les éoliennes) et le document officiel de la région wallonne définissant le CADRE de RéFéRENCE pour l’IMPLANTATION d’EOLIENNES en RéGION WALLONNE.

Pour vous repérer, suivez les lignes rouges (autoroutes E411, E42 et E40)
Carte du cadre éolien wallon - zone de Boneffe
Légende de la carte du cadre éolien wallon
A titre de comparaison, voici la carte de Wallonie des parcs éoliens en production en 2011 & 2013.
Soit 204 éoliennes en 2011 et 261 éoliennes en 2013.
cartographie_parcs_eoliens_Wallonie_2011
Parc éolien wallon en activité en 2013

Voici une autre carte centrée sur Eghezée qui montre l’ensemble des parcs éoliens en activité et ceux à venir (en recours ou en EIE).
La région est littéralement prise d’assaut.
Carte des éoliennes en production et en activités autour d'Eghezée