Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Le lot quotidien d’un riverain du parc éolien de Perwez

Un riverain du parc éolien de Perwez en Brabant Wallon vit un enfer au quotidien. Il a voulu partager quelques photos pour attirer votre attention: des flashs nocturnes synchronisés ultra lumineux, en passant par la vue imprenable depuis sa cuisine ou l’état lamentable des routes utilisées par le charroi lors de la construction des éoliennes.

Et dire que ce parc ne compte que 9 éoliennes dont la plupart ne font que 130 m de haut. Le projet de la plaine de Boneffe prévoit 17 éoliennes, soit le double et de 150 m de hauteur.
Pour rappel, ces 17 éoliennes seront très probablement entourées d’autres parcs éoliens industriels comptant un total de 121 éoliennes.
Encore une fois, renseignez-vous, discutez autour de vous et faites-vous votre opinion car après il sera trop tard, les projets éoliens ont une durée de vie de 20 ans en moyenne.

Eoliennes à Perwez: 9 flashs ultra lumineux

Eoliennes à Perwez: vue imprenable sur les 9 éoliennes depuis la cuisine

Eoliennes à Perwez: le charroi à defoncer les chemins de remembrements

Toutes les photos sont visibles dans un album Picasa.

Prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes: 35 éoliennes aujourd’hui et 121 demain ?

Non à la prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes

Etes-vous conscient du changement irrémédiable qui s’opère dans nos campagnes?
Les éoliennes poussent comme des champignons et ce n’est que le début. Le triangle Liège – Bruxelles – Namur s’avère être le terrain de chasse privilégié des investisseurs éoliens. Aujourd’hui, 25 éoliennes sont visibles, demain, on pourra en voir 97 si vous ne réagissez pas à temps !
Nos campagnes ne ressembleront plus à rien et il sera trop tard pour revenir en arrière.

Pour preuve, voici quelques chiffres.

En production ou construction (35):
Perwez (Air Energy) – 9 éoliennes + 2 + 5
Warisoulx (Air Energy) – 5 éoliennes
Fernelmont – 3 éoliennes
Villers-le-Bouillet – 8 éoliennes
Berloz – 3 éoliennes

A l’étude (71):
Aische-en-refail – Extension de Perwez (Air Energy) – 2 éoliennes
Walhain – Nil st Vincent (Air Energy) – 7 éoliennes
Walhain – Ernage (Alternative Green) – 7 éoliennes
Burdinne-Forville (Electrabel) – 9 éoliennes
Hannut (Villers-le-Peuplier, Lens-Saint-Remy, Moxhe, Braives) – 15 éoliennes
E40 – Hannut – Hélécine (Electrabel) – 29 éoliennes
et bien sûr Boneffe (Air Energy) – 17 éoliennes

Soit un total d’au moins 121 machines dont 25 sont visibles depuis le chateau d’eau de Jandrenouille et les points culminants de la plaine de Boneffe.

Carte des projets éoliens en production ou à l'étude entre la E40 et E411 dans la plaine de Hesbaye

Etes-vous sur de vouloir des campagnes qui ressemblent à ceci? Posez-vous les bonnes questions sur ces projets éoliens financés par nos subsides pour des entreprises privées principalement étrangères.. L’argument écologique n’est affiché qu’en façade… Lisez la FaQ

Certains habitants commecent à réagir en invoquant le fameux principe de covisibilité qui veut que l’on ne peut voir qu’un seul parc éolien à la fois. Lire cet article sur la réunion d’information pour un nouveau projet à Fernelmont.

Paysage détruit par les champs éoliens - Non à la prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes

Quel avenir pour les éoliennes?

Trop bruyantes, trop voyantesLa haute mer est-elle l’avenir des éoliennes? De plus en plus de citoyens refusent les éoliennes sur la terre ferme. Découvrez le plus grand parc éolien en haute mer au Danemark.  

Alors pourquoi pas plus de parcs éoliens off-shore? Plus rentables, moins nuisibles, ces parcs en haute mer permettent d’éviter le massacre de nos campagnes.

Warisoulx- La Bruyère (Namur): construction d’une éolienne en vidéo

Voici deux vidéos montrant les étapes d’un projet éolien.
L’exemple repris ci-dessous est très parlant puisqu’il s’agit d’un projet récent (2009) d’Air Energy: un parc de 5 éoliennes à Warisoulx. On peut d’ailleurs observer ces éoliennes depuis la plaine de Boneffe.

Mise en chantier des fondations d’une éolienne


On réalise mieux l’impact de ce type de construction dans nos campagnes. Ces mètres cubes de bêton sont là pour toujours. Quand on parle de démontage des éoliennes, on ne considère que le mat et les pales. Les travaux de déconstruction des socles éoliens seraient plus impressionnants que ceux du montage.

Montage d’une éolienne – étape par étape

(Read on …)

Eole et la chaussée romaine

La chaussée romaine aux abords du tumulus d'Hottomont (Eghezée)
Saviez-vous
– que l’ancienne chaussée romaine reliant Cologne à Boulogne traverse la plaine de Boneffe?
– que celle-ci est en cours de classement au patrimoine mondial Unesco? mais encore
– que le projet éolien industriel proposé par Air Energy veut ériger deux éoliennes au pied de la dite chaussée?

La chaussée romaine est un patrimoine historique, culturel et vert exceptionnel à préserver. Pour mieux vous en rendre compte, regardez ce diaporama.

La voie romaine Bavay-Tongres est une section d’un des axes majeurs de la Gaule septentrionale qui reliait deux points stratégiques, la Mer du Nord depuis Boulogne jusqu’au Rhin à Cologne.

Environ tous les 30 km, ce qui correspondait à une journée de marche, la chaussée était pourvue de haltes routières et d’agglomération abritant ateliers, commerces, bains, temples . . . Un des principaux vicus était situé à Taviers (Taberme en latin).

Les tumuli sont des monuments caractéristiques de cette importante voie. Ces tombes monumentales ont été implantées à partir du dernier quart du 1er siècle. Ils se concentrent essentiellement en Hesbaye dont ils constituent un trait marquant. Leurs dimensions sont parfois importantes. Ils abritaient un mobilier funéraire riche mais nombre d’entre eux ont été pillés. A ce jour, la totalité des tumuli encore en élévation sont protégés par un classement. Nombre d’entre eux se situent le long ou aux abords immédiats de la chaussée romaine. C’est le cas du tumulus d’Hottomont.

La chaussée présente encore aujourd’hui 70 kms verts de Moxhe (Hannut) à Morlanwelz (Entre Binche & Gosselies) praticables à pied, à vélo ou à cheval.

Elle constitue un exemple remarquable d’aménagement du territoire qui a subsisté jusqu’à nos jours. Avec les tumuli, elle est le seul monument antique visible et subsistant dans cette région. En effet, elle est encore présente dans sa quasi totalité et est intégrée au réseau des voiries sous des statuts divers, route nationale, voiries communales ou simple rue.

Source: Unesco.org

La revue « Eghezée & vous » consacre un article aux fouilles effectuées à Taviers. Lire page 18 & 19. Pour rappel, 3 éoliennes sont prévues le long de la chaussée romaine.

La chaussée romaine, un patrimoine vert exceptionnel à préserver
L’ancien groupe « Sentiers de Perwez » connu sous le nom d’Indiana Jack a mis en valeur dans un superbe diaporama les 70 kms verts de la chaussée romaine de Moxhe à Morlanwelz.
EGHEZÉE (14 km)

RAMILLIES (4 km)

S’informer et communiquer est primordial.
Une marche de la solidarité est organisée autour des éoliennes de Perwez au profit de l’ASBL « Crianças do Mundo » ce dimanche 10 mai à 14h . Le parcours n’empruntera pas la Chaussée Romaine mais bien par le RAVeL L147 qui fait partie de la « Croix de Hesbaye » (Voir le plan).

Pourquoi ne pas en profiter pour avoir un échange de vues instructif et enrichissant avec les Perwéziens participant à la marche et dont certains vivent déjà depuis plusieurs années avec 9 éoliennes ?

A noter que les éoliennes de Perwez sont moins nombreuses et plus petites que celles prévues dans ce nouveau projet et qu’elles sont installées au sein d’un paysage différent de la plaine de Boneffe.