Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Air Energy a déposé son dossier pour un parc éolien de 12 machines

Le dossier éolien concernant la plaine de Boneffe est déposé ce lundi 13 septembre par la firme Air Energy
Le promoteur du projet vient de déposer son dossier dans les trois communes concernées. Celles-ci ont maximum 20 jours pour déclarer le dossier recevable.
Une fois le dossier accepté, l’enquête publique débutera. La population aura alors 30 jours pour manifester ses remaques ou son opposition.
Air Energy a annoncé à grand bruit dans la presse sa volonté de diminuer la taille du parc en passant de 17 à 12 éoliennes, en invoquant les plaintes des riverains. (Voici le nouveau plan d’implementation)
La raison est simple: rassurer pour mieux revenir ou reculer pour mieux sauter. Une fois les premières éoliennes installées et le parc raccordé au réseau haute tension, les demandes d’extension vont fuser. Les habitants de Merdorp, Jauche, Orp, Lincent auront été prévenus car les possibilités d’extension en direction de l’E40 sont très nombreuses.
Pour preuve, citons la manière dont Air Energy agrandit son parc éolien à Perwez. La dernière demande place des éoliennes en bordure du village d’Aische-en-Refail, à proximité d’un élevage de chevaux sans la moindre concertation avec l’éleveur.
Seule la course à la rentabilité prévaut: c’est du capitalisme élitiste sous couvert écologique !

A noter l’absence de propositions envers les riverains ayant manisfesté leur opposition ou inquiétude.

Source: L’echo

Suivi de la séance d’information

Merci à toutes & à tous pour votre présence et soutien actif. Vous avez été nombreux à vous déplacer à Branchon. Nous avons eu droit un échange constructif ponctué de témoignages spontanés et de questions pertinentes. Pour revoir la présentation, cliquez ci-dessous.

Vous pouvez proposer votre aide à Plaine de Vie en nous contactant par email info@plainedevie.net
Eoliennes de la Plaine de Boneffe - Séance d'information du 17 Mars 2010 à Branchon
La présentation peut-être revue en cliquant ici.

Le journal Vers l’Avenir a fait de notre séance la Une de son édition régionale namuroise et a proposé une double page centrale. Un résumé de l’article se trouve sur le site actu24.be

19/03/2010 Boneffe : les éoliennes prennent le vent de face : Air Energy veut implanter 16 éoliennes dans la plaine de Boneffe. Mais les riverains font souffler un vent contraire. Morceaux choisis.

Séance d’information sur le projet de la Plaine de Boneffe – le 17 mars, à 20h à Brachon

Eoliennes de la Plaine de Boneffe - Séance d'information du 17 Mars 2010 à Branchon
Chère Madame,
Cher Monsieur,

Concerne : Projet de parc industriel éolien dans la plaine de Boneffe.

Le temps nous est compté. L’étude d’incidence est terminée et la société Air Energy s’apprête à introduire sa demande de permis unique, ce qui marquera le début de l’enquête publique. Nous aurons alors 30 jours pour réagir. Après, les mâts seront plantés et les palles tourneront pour de nombreuses années.

Nous vous invitons à une séance d’information qui sera organisée le mercredi 17 mars à 20h à Branchon. La soirée commencera par une présentation et sera suivie d’une séance modérée de questions-réponses. Un panel représentant des associations et personnes aux expertises et expériences diverses (Paysage, faune, patrimoine immatériel, etc) sera présent.

C’est le moment ou jamais de vous manifester. Aujourd’hui, la région est victime de son succès avec pas moins de 35 éoliennes en fonctionnement ou en cours de réalisation. Demain, la région sera définitivement défigurée avec plus de 86 éoliennes à l’étude. Ce seront plus de 121 éoliennes placées au milieu de notre campagne et pour longtemps.

Carte des projets éoliens en production ou à l'étude entre la E40 et E411 dans la plaine de Hesbaye

En espérant vous voir le mercredi 17 mars à la salle du Foyer de Branchon (n°4, rue du Baty de Branchon, en face du château),

Le collectif citoyen Plaine de vie

Renseignements:
Email : info@plainedevie.net
Tel : 0474/980421 (le soir)

Si c’est la première fois que vous entendez parler de ce projet éolien, lisez la présentation du projet.

Notre campagne et ses paysages constitue un patrimoine à protéger.
Voici une publication récente d’un ouvrage de référence, un document paysager intéressant, émanant de la Région Wallonne : « Atlas des Paysages de Wallonie. Les plateaux brabançons et hesbignons »
Vous pouvez télécharger les PDFs et admirer au passage les superbes photos: Perwez & le plateau agricole Namurois.
Le but de cette publication est justement de protéger les paysages et e.a. les grands espaces hesbignons tels que la plaine de Boneffe.

Adresse: Rue du Baty de Branchon, 4 à 5310 Branchon


Agrandir le plan

N’hésitez pas à faire circuler ce message. Merci !

Prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes: 35 éoliennes aujourd’hui et 121 demain ?

Non à la prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes

Etes-vous conscient du changement irrémédiable qui s’opère dans nos campagnes?
Les éoliennes poussent comme des champignons et ce n’est que le début. Le triangle Liège – Bruxelles – Namur s’avère être le terrain de chasse privilégié des investisseurs éoliens. Aujourd’hui, 25 éoliennes sont visibles, demain, on pourra en voir 97 si vous ne réagissez pas à temps !
Nos campagnes ne ressembleront plus à rien et il sera trop tard pour revenir en arrière.

Pour preuve, voici quelques chiffres.

En production ou construction (35):
Perwez (Air Energy) – 9 éoliennes + 2 + 5
Warisoulx (Air Energy) – 5 éoliennes
Fernelmont – 3 éoliennes
Villers-le-Bouillet – 8 éoliennes
Berloz – 3 éoliennes

A l’étude (71):
Aische-en-refail – Extension de Perwez (Air Energy) – 2 éoliennes
Walhain – Nil st Vincent (Air Energy) – 7 éoliennes
Walhain – Ernage (Alternative Green) – 7 éoliennes
Burdinne-Forville (Electrabel) – 9 éoliennes
Hannut (Villers-le-Peuplier, Lens-Saint-Remy, Moxhe, Braives) – 15 éoliennes
E40 – Hannut – Hélécine (Electrabel) – 29 éoliennes
et bien sûr Boneffe (Air Energy) – 17 éoliennes

Soit un total d’au moins 121 machines dont 25 sont visibles depuis le chateau d’eau de Jandrenouille et les points culminants de la plaine de Boneffe.

Carte des projets éoliens en production ou à l'étude entre la E40 et E411 dans la plaine de Hesbaye

Etes-vous sur de vouloir des campagnes qui ressemblent à ceci? Posez-vous les bonnes questions sur ces projets éoliens financés par nos subsides pour des entreprises privées principalement étrangères.. L’argument écologique n’est affiché qu’en façade… Lisez la FaQ

Certains habitants commecent à réagir en invoquant le fameux principe de covisibilité qui veut que l’on ne peut voir qu’un seul parc éolien à la fois. Lire cet article sur la réunion d’information pour un nouveau projet à Fernelmont.

Paysage détruit par les champs éoliens - Non à la prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes

Le Soir annonce la fin de l’étude d’incidence pour le projet éolien d’Eghezée, Ramillies et Orp-Jauche

Etude d'incidence du projet éolien de la plaine de Boneffe (Eghezée)

Dans un article du 29 octobre 2009, le journal Le Soir aborde les différents projets éoliens prévus en Brabant Wallon. La fin de l’article donne un statut et on y apprend que le bureau CSD mandaté par la société Air Energy a terminé son étude d’incidence. Il faut se rappeller que l’étude a du être prolongée pour étudier la migration des oiseaux au travers de la plaine de Boneffe et ce aussi bien au printemps qu’à l’automne.

Air Energy compte déposer sa demande de permis unique en janvier ou février 2010. Cela veut dire que l’enquête publique pourra débuter entre maintenant et février.
Citoyens, soyez prêts à faire entendre votre voix !

Voici l’article « L’idée d’un vent citoyen, plus de cinquante éoliennes d’ici à 2012 en Brabant wallon ? « 

Qu’en pensent les communes?

Eghezée & Vous - Septembre 2009 - Les énergies renouvelables

Si les communes d’Orp-Jauche et Ramillies restent discrètes sur la question, la commune d’Eghezée a le mérite de partager sa vue sur le sujet dans sa revue mensuelle de septembre 2009 « Eghezée & vous » avec un article sur les énergies renouvelables.
Dans l’article, il est fait mention des projets éoliens industriels dans la commune et aux alentours. Deux projets ont été réalisé à Perwez & La Bruyère; deux sont sur le point d’être exécutés ou autorisés à Aische-en-Refail et le plus gros projet celui de la plaine de Boneffe est à l’étude.
Nous apprenons que l’étude d’incidence devrait se terminer en novembre 2009 soit après la migration des oiseaux au travers de la plaine.

Aucun mot sur les retombées des projets pour les administrés de la commune. Emplois? Projet pédagogique? Projet citoyen? Electricité moins chère? Rentrées financières pour la commune?
Comme vous le savez l’électricité produite est revendue par l’exploitant privé des champs éoliens industriels. En pratique, le citoyen de la commune d’Eghezée peut racheter l’électricité verte produite sur sa commune à son fournisseur d’électricité, le tout à un prix plus élevé sans la moindre ristourne … Une fois l’énergie produite, cela répond plus à la logique du billet vert qu’aux principes de l’écologie.
Bientôt, la distribution sera fera au plus offrant avec des prix variant en temps réel et soumis aux aléas de la spéculation … Les réseaux électriques s’ouvrent à de nombreux producteurs et il y a un besoin d’accorder les différents acteurs (producteurs et consommateurs) en introduisant de l’intelligence dans les noeuds du réseau et ce afin d’éviter le gaspillage au niveau de la production. Il s’agit du concept de Smart Grid.

On peut se demander quelle est la stratégie long terme de la commune d’Eghezée en termes d’éolien? A court terme, cela se traduit par le soutien et l’autorisation des projets privés éoliens industriels? Et dans 10 ans? Quel bilan en tirera-t-on?

Voir le pdf en page 15 & 16 ou l’article en ligne.

Eole et la chaussée romaine

La chaussée romaine aux abords du tumulus d'Hottomont (Eghezée)
Saviez-vous
– que l’ancienne chaussée romaine reliant Cologne à Boulogne traverse la plaine de Boneffe?
– que celle-ci est en cours de classement au patrimoine mondial Unesco? mais encore
– que le projet éolien industriel proposé par Air Energy veut ériger deux éoliennes au pied de la dite chaussée?

La chaussée romaine est un patrimoine historique, culturel et vert exceptionnel à préserver. Pour mieux vous en rendre compte, regardez ce diaporama.

La voie romaine Bavay-Tongres est une section d’un des axes majeurs de la Gaule septentrionale qui reliait deux points stratégiques, la Mer du Nord depuis Boulogne jusqu’au Rhin à Cologne.

Environ tous les 30 km, ce qui correspondait à une journée de marche, la chaussée était pourvue de haltes routières et d’agglomération abritant ateliers, commerces, bains, temples . . . Un des principaux vicus était situé à Taviers (Taberme en latin).

Les tumuli sont des monuments caractéristiques de cette importante voie. Ces tombes monumentales ont été implantées à partir du dernier quart du 1er siècle. Ils se concentrent essentiellement en Hesbaye dont ils constituent un trait marquant. Leurs dimensions sont parfois importantes. Ils abritaient un mobilier funéraire riche mais nombre d’entre eux ont été pillés. A ce jour, la totalité des tumuli encore en élévation sont protégés par un classement. Nombre d’entre eux se situent le long ou aux abords immédiats de la chaussée romaine. C’est le cas du tumulus d’Hottomont.

La chaussée présente encore aujourd’hui 70 kms verts de Moxhe (Hannut) à Morlanwelz (Entre Binche & Gosselies) praticables à pied, à vélo ou à cheval.

Elle constitue un exemple remarquable d’aménagement du territoire qui a subsisté jusqu’à nos jours. Avec les tumuli, elle est le seul monument antique visible et subsistant dans cette région. En effet, elle est encore présente dans sa quasi totalité et est intégrée au réseau des voiries sous des statuts divers, route nationale, voiries communales ou simple rue.

Source: Unesco.org

La revue « Eghezée & vous » consacre un article aux fouilles effectuées à Taviers. Lire page 18 & 19. Pour rappel, 3 éoliennes sont prévues le long de la chaussée romaine.

La chaussée romaine, un patrimoine vert exceptionnel à préserver
L’ancien groupe « Sentiers de Perwez » connu sous le nom d’Indiana Jack a mis en valeur dans un superbe diaporama les 70 kms verts de la chaussée romaine de Moxhe à Morlanwelz.
EGHEZÉE (14 km)

RAMILLIES (4 km)

S’informer et communiquer est primordial.
Une marche de la solidarité est organisée autour des éoliennes de Perwez au profit de l’ASBL « Crianças do Mundo » ce dimanche 10 mai à 14h . Le parcours n’empruntera pas la Chaussée Romaine mais bien par le RAVeL L147 qui fait partie de la « Croix de Hesbaye » (Voir le plan).

Pourquoi ne pas en profiter pour avoir un échange de vues instructif et enrichissant avec les Perwéziens participant à la marche et dont certains vivent déjà depuis plusieurs années avec 9 éoliennes ?

A noter que les éoliennes de Perwez sont moins nombreuses et plus petites que celles prévues dans ce nouveau projet et qu’elles sont installées au sein d’un paysage différent de la plaine de Boneffe.

Page suivante »