Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Oiseaux migrateurs dans la plaine de Boneffe

Pluviers Guignards en migration via la plaine de Boneffe

Le passage post-nuptial (migration d’automne) a bel et bien commencé aux alentours du 15 août avec notamment l’observation dans la plaine des premiers pluviers guignards. Il est même déjà en voie de se terminer en ce début septembre pour certaines espèces (Pluvier guignard et Busard cendré notamment).

Pluvier Guignard
Photo de Pluvier Guignard

Les gros contingents de passereaux migrateurs (alouettes, pipits, pinsons, etc) vont eux seulement arriver en septembre/octobre. Il est possible de voir de nombreuses espèces de passage ou non dans la plaine agricole comme par exemple le faucon Kobez et le busard pâle, une espèce très rares dont vous pouvez admirer quelques photos prises dans la plaine.
Vous pouvez suivre au jour le jour le relevé des observations d’ornithologues passionnés sillonnant la plaine jour et nuit. Pour cela, il vous suffit de vous connecter sur le site observations.be >> observations.be/gebied/view/43103

Pluviers Guignards en migration via la plaine de Boneffe
Photo de Pluvier Guignard, prise ce mois d’août 2009 dans la plaine de Boneffe

Pluvier Guignard
(Read on …)

Nidifications du Busard cendré dans la Plaine de Boneffe en 2009

Un article proposé par Thibault Mariage

Le Busard cendré, une espèce très fragile en Hesbaye

Le Busard cendré est très certainement une des espèces de rapaces les plus emblématique de notre avifaune. L’observation d’un mâle adulte (gris, noir et blanc) louvoyant à faible hauteur au dessus d’un immense champ de blé reste un moment prisé par tous les amateurs de la vie sauvage. C’est le plus élégant et le plus rare des trois busards que l’on peut observer en Wallonie (les deux autres sont le Busard Saint-Martin et le Busard des roseaux).

Menacée à l’échelle ouest-européenne, c’est une espèce protégée qui souffre surtout de la destruction par l’agriculture moderne de ses lieux de nidifications ancestraux (landes, marais, prairies pâturées, …), en réaction, elle colonise les cultures céréalières ce qui a permis son retour récent dans nos grandes plaines Hesbignones.

Busard Cendré vu du dessous Busard Cendré vu du dessus

– Le mâle vu de dessous (Photo de gauche) et de dessus (Photo de droite) présente une combinaison noir / gris foncé / gris clair frappante, l’extrémité des ailes (rémiges) est noire et deux barres alaires noires sont présentes en dessous de l’aile (une seule au-dessus), une tâche blanche marque le croupion (sus caudales) – Photos de Philippe Vanmeerbeeck.

Depuis le début des années 2000, une petite population de Busard cendré tente vaille que vaille de s’implanter dans les vastes espaces agricoles situés aux confins des provinces de Namur, du Brabant Wallon et de Liège. (Read on …)

L’étude d’incidence retardée de plusieurs mois

Le journalise du groupe Vers l’avenir qui suit le dossier des 17 éoliennes de la plaine de Boneffe fournit une nouvelle information concernant l’Etude d’Incidences sur l’Environnement (EIE). La pétition en ligne, l’intervention de l’association Natagora ainsi que les lettres introduites par les citoyens en décembre 2008 auprès du conseil communal d’Eghezée et de la société Air Energy ont permis de mettre un point à l’agenda de l’étude d’incidence, à savoir l’impact du projet sur l’avifaune du site naturel et plus particulierement sur les oiseaux migrateurs.

La richesse ornithologique de la plaine de Boneffe

Le bureau d’étude désigné (Groupe CSD) devra effectuer le relevé migratoire des oiseaux qui transitent par ce site. Il faudra donc attendre l’automne 2009. C’est ce que signale l’éco-conseiller de la commune d’Eghezée. Cette étape devra donc allonger la procédure de quelques mois: on parle de 3 à 6 mois.

Source: « Boneffe : on va d’abord observer le vol des oiseaux » (Actu24.be)

Informations complémentaires: Prise de position de l’ASBL Natagora sur les éoliennes

Le busard cendré, un rapace bien présent dans la plaine de Boneffe