Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Oiseaux migrateurs dans la plaine de Boneffe

Pluviers Guignards en migration via la plaine de Boneffe

Le passage post-nuptial (migration d’automne) a bel et bien commencé aux alentours du 15 août avec notamment l’observation dans la plaine des premiers pluviers guignards. Il est même déjà en voie de se terminer en ce début septembre pour certaines espèces (Pluvier guignard et Busard cendré notamment).

Pluvier Guignard
Photo de Pluvier Guignard

Les gros contingents de passereaux migrateurs (alouettes, pipits, pinsons, etc) vont eux seulement arriver en septembre/octobre. Il est possible de voir de nombreuses espèces de passage ou non dans la plaine agricole comme par exemple le faucon Kobez et le busard pâle, une espèce très rares dont vous pouvez admirer quelques photos prises dans la plaine.
Vous pouvez suivre au jour le jour le relevé des observations d’ornithologues passionnés sillonnant la plaine jour et nuit. Pour cela, il vous suffit de vous connecter sur le site observations.be >> observations.be/gebied/view/43103

Pluviers Guignards en migration via la plaine de Boneffe
Photo de Pluvier Guignard, prise ce mois d’août 2009 dans la plaine de Boneffe

Pluvier Guignard
(Read on …)

Qu’en pensent les communes?

Eghezée & Vous - Septembre 2009 - Les énergies renouvelables

Si les communes d’Orp-Jauche et Ramillies restent discrètes sur la question, la commune d’Eghezée a le mérite de partager sa vue sur le sujet dans sa revue mensuelle de septembre 2009 « Eghezée & vous » avec un article sur les énergies renouvelables.
Dans l’article, il est fait mention des projets éoliens industriels dans la commune et aux alentours. Deux projets ont été réalisé à Perwez & La Bruyère; deux sont sur le point d’être exécutés ou autorisés à Aische-en-Refail et le plus gros projet celui de la plaine de Boneffe est à l’étude.
Nous apprenons que l’étude d’incidence devrait se terminer en novembre 2009 soit après la migration des oiseaux au travers de la plaine.

Aucun mot sur les retombées des projets pour les administrés de la commune. Emplois? Projet pédagogique? Projet citoyen? Electricité moins chère? Rentrées financières pour la commune?
Comme vous le savez l’électricité produite est revendue par l’exploitant privé des champs éoliens industriels. En pratique, le citoyen de la commune d’Eghezée peut racheter l’électricité verte produite sur sa commune à son fournisseur d’électricité, le tout à un prix plus élevé sans la moindre ristourne … Une fois l’énergie produite, cela répond plus à la logique du billet vert qu’aux principes de l’écologie.
Bientôt, la distribution sera fera au plus offrant avec des prix variant en temps réel et soumis aux aléas de la spéculation … Les réseaux électriques s’ouvrent à de nombreux producteurs et il y a un besoin d’accorder les différents acteurs (producteurs et consommateurs) en introduisant de l’intelligence dans les noeuds du réseau et ce afin d’éviter le gaspillage au niveau de la production. Il s’agit du concept de Smart Grid.

On peut se demander quelle est la stratégie long terme de la commune d’Eghezée en termes d’éolien? A court terme, cela se traduit par le soutien et l’autorisation des projets privés éoliens industriels? Et dans 10 ans? Quel bilan en tirera-t-on?

Voir le pdf en page 15 & 16 ou l’article en ligne.