Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Le conseil d’Etat a tranché: le permis accordé à Air Energy pour les éoliennes de la plaine de Boneffe est annulé

Le Conseil d'Etat donne raison à Plaine de Vie et annule le permis Air Energy sur la plaine de Boneffe

C’est maintenant officiel.
L’arrêt du Conseil d’Etat a été prononcé le mercredi 16 mai 2012. Un rapport de 33 pages confirme l’annulation du permis accordé à Air Energy pour l’installation de 12 éoliennes dans la plaine de Boneffe.
La décision du Ministre Henry d’accorder le permis  est aussi annulé. Il n’y a plus de recours possible. Cet épisode est donc clos.
Les requérants: membres de Plaine de Vie, Natagora & AVES et les riverains accueillent avec soulagement et joie cette décision.
La Plaine de Boneffe avec sa faune et sa flore est préservée mais pour combien de temps encore? Rien ne nous dit qu’Air Energy et d’autres promoteurs ne vont pas réintroduire de nouvelles demandes de permis unique, au contraire.

Plus d’informations dans le courant de la semaine dès la lecture approfondie du rapport du Conseil d’Etat.

Merci à toutes celles et ceux qui nous ont soutenus. Vous serez invités prochainement à partager un verre de l’amitié début du mois de juin.

Le comité Plaine de Vie

PS: Recevez les prochaines communications en suivant Plaine de Vie sur Facebook. Cliquez sur J’aime/I Like sur la page facebook.com/plainedevie

Vue aérienne unique de la Plaine de Boneffe

Vue aérienne unique de la Plaine de Boneffe

Revue de presse: 30/05/2012 Pas d’éoliennes à Boneffe (Vers l’Avenir) &  C’est un NON définitif pour le parc éolien prévu à Boneffe (RTBF.be)

Séance d’information sur le projet de la Plaine de Boneffe – le 17 mars, à 20h à Brachon

Eoliennes de la Plaine de Boneffe - Séance d'information du 17 Mars 2010 à Branchon
Chère Madame,
Cher Monsieur,

Concerne : Projet de parc industriel éolien dans la plaine de Boneffe.

Le temps nous est compté. L’étude d’incidence est terminée et la société Air Energy s’apprête à introduire sa demande de permis unique, ce qui marquera le début de l’enquête publique. Nous aurons alors 30 jours pour réagir. Après, les mâts seront plantés et les palles tourneront pour de nombreuses années.

Nous vous invitons à une séance d’information qui sera organisée le mercredi 17 mars à 20h à Branchon. La soirée commencera par une présentation et sera suivie d’une séance modérée de questions-réponses. Un panel représentant des associations et personnes aux expertises et expériences diverses (Paysage, faune, patrimoine immatériel, etc) sera présent.

C’est le moment ou jamais de vous manifester. Aujourd’hui, la région est victime de son succès avec pas moins de 35 éoliennes en fonctionnement ou en cours de réalisation. Demain, la région sera définitivement défigurée avec plus de 86 éoliennes à l’étude. Ce seront plus de 121 éoliennes placées au milieu de notre campagne et pour longtemps.

Carte des projets éoliens en production ou à l'étude entre la E40 et E411 dans la plaine de Hesbaye

En espérant vous voir le mercredi 17 mars à la salle du Foyer de Branchon (n°4, rue du Baty de Branchon, en face du château),

Le collectif citoyen Plaine de vie

Renseignements:
Email : info@plainedevie.net
Tel : 0474/980421 (le soir)

Si c’est la première fois que vous entendez parler de ce projet éolien, lisez la présentation du projet.

Notre campagne et ses paysages constitue un patrimoine à protéger.
Voici une publication récente d’un ouvrage de référence, un document paysager intéressant, émanant de la Région Wallonne : « Atlas des Paysages de Wallonie. Les plateaux brabançons et hesbignons »
Vous pouvez télécharger les PDFs et admirer au passage les superbes photos: Perwez & le plateau agricole Namurois.
Le but de cette publication est justement de protéger les paysages et e.a. les grands espaces hesbignons tels que la plaine de Boneffe.

Adresse: Rue du Baty de Branchon, 4 à 5310 Branchon


Agrandir le plan

N’hésitez pas à faire circuler ce message. Merci !

Prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes: 35 éoliennes aujourd’hui et 121 demain ?

Non à la prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes

Etes-vous conscient du changement irrémédiable qui s’opère dans nos campagnes?
Les éoliennes poussent comme des champignons et ce n’est que le début. Le triangle Liège – Bruxelles – Namur s’avère être le terrain de chasse privilégié des investisseurs éoliens. Aujourd’hui, 25 éoliennes sont visibles, demain, on pourra en voir 97 si vous ne réagissez pas à temps !
Nos campagnes ne ressembleront plus à rien et il sera trop tard pour revenir en arrière.

Pour preuve, voici quelques chiffres.

En production ou construction (35):
Perwez (Air Energy) – 9 éoliennes + 2 + 5
Warisoulx (Air Energy) – 5 éoliennes
Fernelmont – 3 éoliennes
Villers-le-Bouillet – 8 éoliennes
Berloz – 3 éoliennes

A l’étude (71):
Aische-en-refail – Extension de Perwez (Air Energy) – 2 éoliennes
Walhain – Nil st Vincent (Air Energy) – 7 éoliennes
Walhain – Ernage (Alternative Green) – 7 éoliennes
Burdinne-Forville (Electrabel) – 9 éoliennes
Hannut (Villers-le-Peuplier, Lens-Saint-Remy, Moxhe, Braives) – 15 éoliennes
E40 – Hannut – Hélécine (Electrabel) – 29 éoliennes
et bien sûr Boneffe (Air Energy) – 17 éoliennes

Soit un total d’au moins 121 machines dont 25 sont visibles depuis le chateau d’eau de Jandrenouille et les points culminants de la plaine de Boneffe.

Carte des projets éoliens en production ou à l'étude entre la E40 et E411 dans la plaine de Hesbaye

Etes-vous sur de vouloir des campagnes qui ressemblent à ceci? Posez-vous les bonnes questions sur ces projets éoliens financés par nos subsides pour des entreprises privées principalement étrangères.. L’argument écologique n’est affiché qu’en façade… Lisez la FaQ

Certains habitants commecent à réagir en invoquant le fameux principe de covisibilité qui veut que l’on ne peut voir qu’un seul parc éolien à la fois. Lire cet article sur la réunion d’information pour un nouveau projet à Fernelmont.

Paysage détruit par les champs éoliens - Non à la prolifération anarchique des parcs éoliens industriels dans nos campagnes

Nidifications du Busard cendré dans la Plaine de Boneffe en 2009

Un article proposé par Thibault Mariage

Le Busard cendré, une espèce très fragile en Hesbaye

Le Busard cendré est très certainement une des espèces de rapaces les plus emblématique de notre avifaune. L’observation d’un mâle adulte (gris, noir et blanc) louvoyant à faible hauteur au dessus d’un immense champ de blé reste un moment prisé par tous les amateurs de la vie sauvage. C’est le plus élégant et le plus rare des trois busards que l’on peut observer en Wallonie (les deux autres sont le Busard Saint-Martin et le Busard des roseaux).

Menacée à l’échelle ouest-européenne, c’est une espèce protégée qui souffre surtout de la destruction par l’agriculture moderne de ses lieux de nidifications ancestraux (landes, marais, prairies pâturées, …), en réaction, elle colonise les cultures céréalières ce qui a permis son retour récent dans nos grandes plaines Hesbignones.

Busard Cendré vu du dessous Busard Cendré vu du dessus

– Le mâle vu de dessous (Photo de gauche) et de dessus (Photo de droite) présente une combinaison noir / gris foncé / gris clair frappante, l’extrémité des ailes (rémiges) est noire et deux barres alaires noires sont présentes en dessous de l’aile (une seule au-dessus), une tâche blanche marque le croupion (sus caudales) – Photos de Philippe Vanmeerbeeck.

Depuis le début des années 2000, une petite population de Busard cendré tente vaille que vaille de s’implanter dans les vastes espaces agricoles situés aux confins des provinces de Namur, du Brabant Wallon et de Liège. (Read on …)

3 photomontages panoramiques de la plaine de Boneffe

Voici 3 photomontages panoramiques avec les 17 éoliennes pris depuis 3 points de vue au Sud, Nord et l’Est de la plaine de Boneffe.
Cliquez sur les points de vue de la carte ci-dessous pour découvrir un paysage modifié et vous faire une opinion.

Depuis le point culminant de la plaine entre Branchon et Jandrenouille

Prise de vue #1: point culminant entre Branchon & Jandrenouille

Depuis la ferme Saint-Pierre à Boneffe

Prise de vue #2: ferme Saint-Pierre à Boneffe

Depuis le chateau d’eau de Jandrenouille

Prise de vue #3: chateau d'eau de Jandrenouille

D’autres montages suivront.





Folx-les-Caves protégé par un règlement général sur les bâtisses en site rural (RGBSR)

Rue pavée du Brabant Wallon

La province du Brabant wallon compte dix-neuf villages couverts par un Règlement général sur les bâtisses en site rural (RGBSR). Parmi ceux-ci, Folx-les-caves, un des villages bordant la plaine de Boneffe et donc directement concerné par le projet éolien industriel.

Voici la liste des 19 villages concernés: Nodebais et Tourinnes-la-Grosse (dans la commune de Beauvechain); Corroy-le-Grand et Longueville (Chaumont-Gistoux); Glabais-La Bruyère (Genappe); Bossut (Grez-Doiceau); Jauchelette, Mélin et Saint-Rémy-Geest (Jodoigne); Folx-les-Caves et Marilles (Orp-Jauche); Maransart (Lasne); Gaillemarde (La Hulpe); Céroux (Ottignies); Bornival et Monstreux (Nivelles); Malèves-Sainte-Marie-Wastines et Thorembais-les-Béguines (Perwez) et, enfin, Autre-Eglise (Ramillies).

Pour rappeler qu’on ne peut pas y construire n’importe quoi.

Le règlement général sur les bâtisses en site rural (RGBSR) a pour but d’éviter l’urbanisation de beaux villages ruraux, du moins si la commune en a décidé ainsi. On y retrouve toutes les prescriptions en matière de constructions.

Pour chaque village concerné, le gouvernement wallon publie une plaquette, dont les dix premiers numéros sont sortis ce 5 mars. On y retrouve deux villages du Brabant wallon : Saint-Remy-Geest et Thorembais-les-Béguines. D’autres suivront, mais pas tous les villages, 200 au total, car pour eux, des dépliants existent, mais n’ont pas, de l’aveu du ministre, le caractère complet des dix fascicules fraîchement sorti de presse. On y trouve d’abord un aperçu du village et de son paysage suivi d’une synthèse, les caractéristiques de l’habitat et là où c’est un outil important, les règles d’application en matière de construction : que construire et surtout ne pas construire, comment s’intégrer au relief, comment concevoir les volumes, quels matériaux privilégier, comment concilier tout cela avec un développement durable. Un lexique et des adresses utiles viennent compléter cet outil.

S’il s’agit d’une véritable ligne de conduite pour la protection et la valorisation du patrimoine rural, comment le méga projet éolien avec ces mâts de 100m de haut aux abords du village de Folx-les-caves pourra-t-il respecter cette nouvelle réglementation?

Quelques photos pour vous faire réflechir

Voici la zone où les éoliennes sont prévues … le paysage de type « Open Field » que la plaine de Boneffe constitue est visible de loin … Imaginez-vous des tours culminants à 150 m de haut.
Cliquez pour zoomer.
Carte des alentours de la plaine de Boneffe

Les points d’implantation du parc éolien
Cliquez pour zoomer.
Carte d'implantation des éoliennes de Boneffe

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, les éoliennes seront implantées pour des raisons de coût le long des chemins pavés traversant la plaine de Boneffe. Imaginez les modifications de voirie qu’il faudra faire pour laisser passer les engins de chantier et les convois exceptionnels. Quelles nuisances sont à craindre par le passage de l’imposant charroi lié à la construction de ces 17 éoliennes? Il faut ajouter à cela la (ou les) ligne(s) Haute ou Moyenne tension qui devrai(en)t relier le parc au réseau électrique.

Deux photomontages en sortant de Folx-les-caves et en arrivant à Folx-les-caves depuis Jandrenouille
Photomontage: les éoliennes #1 & #2 à la sortie de Folx-les-caves

Prenez la chalet du club d’aéeromodélisme pour point de référence.
Photomontage: les 3 éoliennes à la sortie de Jandrenouille en direction de Folx-les-caves

Page suivante »