Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Carte des parcs éoliens en Hesbaye (Belgique, juillet 2017)

Cartographie des parcs éoliens en Hesbaye
 
A la demande de nombreuses personnes ayant pu observer la prolifération de parcs éoliens ces derniers mois, nous avons réalisé une carte des parcs éoliens en activité ou en projet (étude ou autorisés) autour de la Plaine de Boneffe.
Cela permettra à tout un chacun de se rendre compte de la situation sur base de faits et ainsi de se forger une opinion objective.
Plaine de Vie met en carte la progression des parcs éoliens en Hesbaye
Telles des tâches d’huile, les éoliennes s’installent et se répandent à coup d’extension de parc, toujours grâce aux certificats verts cad nos impôts.
 
A ce jour, 64 éoliennes en activité sont visibles autour de la Plaine de Boneffe. 119 soit le double sont à l’étude ou déjà autorisées.
Cela veut dire que l’on va tripler le nombre de mats dans le triangle formé par les autoroutes E411, E42 et E40 avec une volonté nette d’imposer les premiers parcs au milieu de la Hesbaye et de les étendre comme on a pu le constater à Perwez (Passage de quelques éoliennes à 25 machines).
 
Carte des parcs éoliens de Hesbaye (Wallonie, Belgique, Juillet 2017)

Carte des parcs éoliens de Hesbaye (Wallonie, Belgique, Juillet 2017)

 A titre de comparaison, voici la même carte en mars 2010, soit 7 ans auparavant.
Carte des parcs éoliens en Wallonie (Mars 2010)

Carte des parcs éoliens de Hesbaye (Wallonie, Belgique, Mars 2010)

L’enjeu de la Plaine de Boneffe est avant tout un enjeu écologique.
Devons-nous laisser détruire les derniers biotopes uniques (grande plaine agricole) dont nous disposons encore, les derniers paysages de type open-field et industrialiser des lieux d’histoire et de culture (Bataille de Ramillies et chaussée romaine)?
Les alternatives existent. L’enjeu de l’énergie propre ne se résume pas à la voie de la simplicité soutenue par des promoteurs avides de profit surfant sur le mécanisme des certificats verts et d’une opinion publique manipulée par des slogans simplistes. 
Ne soyons pas aveugles et ne restons pas muets.

Soutenez Plaine de Vie et Natagora dans leur démarche de préservation de la Plaine de Boneffe :

–  versez un don à Plaine de Vie : sur le compte BE53 0882 4935 4053 , avec la communication « soutien recours au conseil d’Etat »
–  et/ou devenez membre de Natagora : www.natagora.be

Merci !
Sauvons la Plaine de Boneffe

Le Conseil d’Etat suspend les travaux dans la plaine de Boneffe

Ce mecredi matin 28 septembre, nous avons reçu cette bonne nouvelle !
Les travaux dans la Plaine de Boneffe sont suspendus sur ordre du Conseil d’Etat.
Votre soutien est et reste précieux pour la sauvegarde de cet espace unique.

Merci à toutes et à tous !

Ce n’est qu’une étape intermédiaire. Le Conseil d’Etat doit encore se prononcer sur le fond et la validité du permis unique délivré à Eneco Wind Belgium.

lever_de_soleil_boneffe suspension_travaux_boneffe

Le promoteur force le début des travaux du parc éolien de la Plaine de Boneffe sans attendre le jugement du Conseil d’Etat.

La Plaine de Boneffe après la moisson
Les travaux continuent de manière sporadique dans la plaine de Boneffe alors que le Conseil d’État ne s’est toujours pas prononcé sur l’annulation du permis.

 

Le 11 juin dernier, nous faisions déjà état du fait qu’Eneco Wind Belgium avait engagé des travaux dans la plaine de Boneffe, ce, malgré les prescriptions du permis qui interdisent leur réalisation entre le 15 mars et le 31 juillet, période sensible pour l’avifaune.
Alors que le statut du permis n’est toujours pas fixé par le Conseil d’État, Eneco Wind Belgium pousse « ses » coopératives citoyennes à poursuivre le chantier dans la plaine. En effet, non contente d’avoir établi les bâtiments de chantier et les mesures de sol pendant la période d’exclusion dudit permis, les travaux de terrassement continuent pour l’éolienne « citoyenne » et pour une deuxième éolienne du parc qui sera exploité par une société privée.
Début des travaux du parc éolien de la Plaine de Boneffe (Eneco Wind Belgium - Septembre 2016)
Ayant fait toute diligence nécessaire pour dénoncer ces travaux, nous avons introduit un recours en suspension (du chantier), procédure annexe au recours en annulation. La demande en suspension des travaux ne nous a pas été favorable; au motif que la demande n’était pas urgente, puisque 43 semaines à dater du 1 août 2016 étaient nécessaires pour le montage de la première éolienne.
Nous suivons avec vigilance le déroulement du projet et nous veillons à ce que les prescriptions du permis soient au moins observées. C’est aussi le rôle supposé du comité de suivi des travaux, artifice de façade utilisé par Eneco Wind Belgium pour rendre son projet plus acceptable à l’opinion public. Certaines actions, si elles peuvent l’être, seront entreprises, le cas échéant.

 

Notre démarche a toujours été et sera toujours de mettre en question l’intérêt d’implanter des parcs industriels d’éoliennes, sans une vision globale sur la production et l’utilisation de l’ énergie en Wallonie, au détriment de sa biodiversité et de la richesse d’un patrimoine historique et paysager unique, et ce pour les bénéfices de quelques spéculateurs et multinationales. Force est de constater que les engagements des promoteurs pendant l’élaboration de leur permis, ne sont déjà pas tenus. Qu’en sera-t-il des promesses qui concernent le futur de leur infrastructure en terme de monitoring des nuisances et de la non extension des parcs existants?
La Plaine de Boneffe est une terre riche, avec un biotope, une histoire et un paysage uniques !
Sauvons la Plaine de Boneffe
Nous constatons un véritable acharnement sur la région hesbignonne: le nombre de parc éolien à l’installation ou à l’étude frise la saturation ! Il n’est plus possible de se promener sans apercevoir 1, 2, 3 voire 4 parcs éoliens autour de soi. Dernier exemple: les éoliennes de la E40 ne sont pas encore toutes installées qu’Hélécine, commune voisine et impactée par le parc en cours d’installation, se voit proposer un nouveau parc éolien de 6 machines (initialement).
Pour nous suivre en temps réel, abonnez-vous à notre page Facebook.

Bonne année 2016 !

Plaine de Boneffe - Voeux 2016 de Plaine de Vie

Tout le collectif citoyen Plaine de Vie vous souhaite une bonne et heureuse année 2016 !
Que la superbe Plaine de Boneffe soit préservée pour son biotope, son paysage et son Histoire.
Votre soutien a été, est et nous sera précieux. Aidez-nous à oeuvrer à sa sauvegarde.

En attendant, admirez ces photos de la Plaine ! C’est peut-être la dernière fois. A moins que …

Plaine de Boneffe - Voeux 2016 de Plaine de Vie

Plaine de Boneffe - Voeux 2016 de Plaine de Vie

Que la plaine de Boneffe est magnifique !

La Plaine de Boneffe - Phorto de Fabienne NICOLAS - AOUT 2014

La BBC débarque dans la plaine de Boneffe

La nouvelle série Parade's end sera en partie tournée dans la Plaine de Boneffe

Nous avions tous cru à la mise en fondation de l’éolienne n°4 à Branchon. Il n’en est rien. Les travaux observés par nombre d’entre vous sont liés au tournage d’une nouvelle série de la BBC. Comme le relate cet article du journal LeSoir, la série sera tournée en Flandres sauf pour ce qui est des scènes de tranchées. La superbe plaine de Boneffe présente un caractère Open Field encore unique à ce jour. Pour combien de temps encore? Jaco Van Dormael avait lui aussi choisi cette partie de la plaine du côté de Branchon pour tourner une scène de son film ‘Le huitième jour’.

Riche de son passé avec la bataille de Ramillies et le passage de la chaussée romaine reliant Bavay à Tongres, la plaine de Boneffe nous rapelle son caractère unique, à préserver pour les générations futures.

Soutenez l’action du comité citoyen Plaine de Vie en financant la procédure en appel au Conseil d’Etat.

PS: Le tournage aura lieu aux dates suivantes 25-26/10 et 5-6-7/11, rue bois l’abbé en allant vers les campagnes.
Voici un article RTBF sur le tournage.




Nidifications du Busard cendré dans la Plaine de Boneffe en 2009

Un article proposé par Thibault Mariage

Le Busard cendré, une espèce très fragile en Hesbaye

Le Busard cendré est très certainement une des espèces de rapaces les plus emblématique de notre avifaune. L’observation d’un mâle adulte (gris, noir et blanc) louvoyant à faible hauteur au dessus d’un immense champ de blé reste un moment prisé par tous les amateurs de la vie sauvage. C’est le plus élégant et le plus rare des trois busards que l’on peut observer en Wallonie (les deux autres sont le Busard Saint-Martin et le Busard des roseaux).

Menacée à l’échelle ouest-européenne, c’est une espèce protégée qui souffre surtout de la destruction par l’agriculture moderne de ses lieux de nidifications ancestraux (landes, marais, prairies pâturées, …), en réaction, elle colonise les cultures céréalières ce qui a permis son retour récent dans nos grandes plaines Hesbignones.

Busard Cendré vu du dessous Busard Cendré vu du dessus

– Le mâle vu de dessous (Photo de gauche) et de dessus (Photo de droite) présente une combinaison noir / gris foncé / gris clair frappante, l’extrémité des ailes (rémiges) est noire et deux barres alaires noires sont présentes en dessous de l’aile (une seule au-dessus), une tâche blanche marque le croupion (sus caudales) – Photos de Philippe Vanmeerbeeck.

Depuis le début des années 2000, une petite population de Busard cendré tente vaille que vaille de s’implanter dans les vastes espaces agricoles situés aux confins des provinces de Namur, du Brabant Wallon et de Liège. (Read on …)

Page suivante »