Sébastien Lhote"/>
Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

Nidifications du Busard cendré dans la Plaine de Boneffe en 2009

Un article proposé par Thibault Mariage

Le Busard cendré, une espèce très fragile en Hesbaye

Le Busard cendré est très certainement une des espèces de rapaces les plus emblématique de notre avifaune. L’observation d’un mâle adulte (gris, noir et blanc) louvoyant à faible hauteur au dessus d’un immense champ de blé reste un moment prisé par tous les amateurs de la vie sauvage. C’est le plus élégant et le plus rare des trois busards que l’on peut observer en Wallonie (les deux autres sont le Busard Saint-Martin et le Busard des roseaux).

Menacée à l’échelle ouest-européenne, c’est une espèce protégée qui souffre surtout de la destruction par l’agriculture moderne de ses lieux de nidifications ancestraux (landes, marais, prairies pâturées, …), en réaction, elle colonise les cultures céréalières ce qui a permis son retour récent dans nos grandes plaines Hesbignones.

Busard Cendré vu du dessous Busard Cendré vu du dessus

– Le mâle vu de dessous (Photo de gauche) et de dessus (Photo de droite) présente une combinaison noir / gris foncé / gris clair frappante, l’extrémité des ailes (rémiges) est noire et deux barres alaires noires sont présentes en dessous de l’aile (une seule au-dessus), une tâche blanche marque le croupion (sus caudales) – Photos de Philippe Vanmeerbeeck.

Depuis le début des années 2000, une petite population de Busard cendré tente vaille que vaille de s’implanter dans les vastes espaces agricoles situés aux confins des provinces de Namur, du Brabant Wallon et de Liège. (Read on …)

Eole et la chaussée romaine

La chaussée romaine aux abords du tumulus d'Hottomont (Eghezée)
Saviez-vous
– que l’ancienne chaussée romaine reliant Cologne à Boulogne traverse la plaine de Boneffe?
– que celle-ci est en cours de classement au patrimoine mondial Unesco? mais encore
– que le projet éolien industriel proposé par Air Energy veut ériger deux éoliennes au pied de la dite chaussée?

La chaussée romaine est un patrimoine historique, culturel et vert exceptionnel à préserver. Pour mieux vous en rendre compte, regardez ce diaporama.

La voie romaine Bavay-Tongres est une section d’un des axes majeurs de la Gaule septentrionale qui reliait deux points stratégiques, la Mer du Nord depuis Boulogne jusqu’au Rhin à Cologne.

Environ tous les 30 km, ce qui correspondait à une journée de marche, la chaussée était pourvue de haltes routières et d’agglomération abritant ateliers, commerces, bains, temples . . . Un des principaux vicus était situé à Taviers (Taberme en latin).

Les tumuli sont des monuments caractéristiques de cette importante voie. Ces tombes monumentales ont été implantées à partir du dernier quart du 1er siècle. Ils se concentrent essentiellement en Hesbaye dont ils constituent un trait marquant. Leurs dimensions sont parfois importantes. Ils abritaient un mobilier funéraire riche mais nombre d’entre eux ont été pillés. A ce jour, la totalité des tumuli encore en élévation sont protégés par un classement. Nombre d’entre eux se situent le long ou aux abords immédiats de la chaussée romaine. C’est le cas du tumulus d’Hottomont.

La chaussée présente encore aujourd’hui 70 kms verts de Moxhe (Hannut) à Morlanwelz (Entre Binche & Gosselies) praticables à pied, à vélo ou à cheval.

Elle constitue un exemple remarquable d’aménagement du territoire qui a subsisté jusqu’à nos jours. Avec les tumuli, elle est le seul monument antique visible et subsistant dans cette région. En effet, elle est encore présente dans sa quasi totalité et est intégrée au réseau des voiries sous des statuts divers, route nationale, voiries communales ou simple rue.

Source: Unesco.org

La revue « Eghezée & vous » consacre un article aux fouilles effectuées à Taviers. Lire page 18 & 19. Pour rappel, 3 éoliennes sont prévues le long de la chaussée romaine.

La chaussée romaine, un patrimoine vert exceptionnel à préserver
L’ancien groupe « Sentiers de Perwez » connu sous le nom d’Indiana Jack a mis en valeur dans un superbe diaporama les 70 kms verts de la chaussée romaine de Moxhe à Morlanwelz.
EGHEZÉE (14 km)

RAMILLIES (4 km)

S’informer et communiquer est primordial.
Une marche de la solidarité est organisée autour des éoliennes de Perwez au profit de l’ASBL « Crianças do Mundo » ce dimanche 10 mai à 14h . Le parcours n’empruntera pas la Chaussée Romaine mais bien par le RAVeL L147 qui fait partie de la « Croix de Hesbaye » (Voir le plan).

Pourquoi ne pas en profiter pour avoir un échange de vues instructif et enrichissant avec les Perwéziens participant à la marche et dont certains vivent déjà depuis plusieurs années avec 9 éoliennes ?

A noter que les éoliennes de Perwez sont moins nombreuses et plus petites que celles prévues dans ce nouveau projet et qu’elles sont installées au sein d’un paysage différent de la plaine de Boneffe.