Sébastien Lhote"/>
Plaine de Vie - Plaine de Boneffe - Collectif citoyen pour la sauvegarde de la Plaine de Boneffe

  Comité citoyen pour la sauvegarde de la plaine de Boneffe

Jump to content.

L’étude d’incidence retardée de plusieurs mois

Le journalise du groupe Vers l’avenir qui suit le dossier des 17 éoliennes de la plaine de Boneffe fournit une nouvelle information concernant l’Etude d’Incidences sur l’Environnement (EIE). La pétition en ligne, l’intervention de l’association Natagora ainsi que les lettres introduites par les citoyens en décembre 2008 auprès du conseil communal d’Eghezée et de la société Air Energy ont permis de mettre un point à l’agenda de l’étude d’incidence, à savoir l’impact du projet sur l’avifaune du site naturel et plus particulierement sur les oiseaux migrateurs.

La richesse ornithologique de la plaine de Boneffe

Le bureau d’étude désigné (Groupe CSD) devra effectuer le relevé migratoire des oiseaux qui transitent par ce site. Il faudra donc attendre l’automne 2009. C’est ce que signale l’éco-conseiller de la commune d’Eghezée. Cette étape devra donc allonger la procédure de quelques mois: on parle de 3 à 6 mois.

Source: « Boneffe : on va d’abord observer le vol des oiseaux » (Actu24.be)

Informations complémentaires: Prise de position de l’ASBL Natagora sur les éoliennes

Le busard cendré, un rapace bien présent dans la plaine de Boneffe

0 comments

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.


Read more

«
»